Frais et taxes

Le coût d'achat d'une propriété en Autriche

Outre le prix lui-même, une acquisition immobilière en Autriche implique une quantité importante de taxes et de frais supplémentaires. Assurez-vous de bien réaliser l'importance de ces frais avant de vous engager à tout achat.

Frais et taxes

Les acheteurs potentiels doivent prendre en compte les taxes suivantes lors du calcul de leur budget :

  • L'impôt foncier – Entre 0,4% et 0,9% de la valeur de la propriété
  • L'impôt sur la fortune - 1% de la valeur nette de la fortune de l'acheteur
  • L'impôt sur l'enrichissement - 50% du profit généré par la vente de biens

L'impôt sur l'enrichissement ne s'applique que si le bien est vendu dans les 10 ans suivant l'achat et ce, dans un but lucratif. Les vendeurs qui ont utilisé la propriété comme résidence principale ou qui ont possédé la propriété pendant plus de 10 ans sont exonérés du paiement de cette taxe.

Frais de transaction

Outre l'impôt, vous devrez également payer un large éventail de frais sur votre achat immobilier. Il s'agit notamment de :

  • Frais de transfert de propriété -3,5%
  • Frais de notaire – 3%
  • Enregistrement de la propriété – 1%
  • Droit de timbre – 1%
  • Frais d'agence immobilière - 3% de la valeur de la propriété + TVA
  • Enregistrement du terrain - coût moyen de 400 €
  • TVA – 20%

Prêts hypothécaires

En Autriche, le financement peut être obtenu indépendamment de la citoyenneté. Les banques financent généralement 70% de la valeur d'une propriété sur 20 ou 30 ans. Les acheteurs peuvent également proposer à la banque la durée de leur prêt hypothécaire. Les intérêts varient entre 2,85% et 3,5% (2011).

Les banques offrent des remboursements mensuels ou trimestriels et il est également possible de rembourser à l'avance.

Les acheteurs potentiels doivent prendre en compte les taxes suivantes lors du calcul de leur budget :

  • L'impôt foncier – Entre 0,4% et 0,9% de la valeur de la propriété
  • L'impôt sur la fortune - 1% de la valeur nette de la fortune de l'acheteur
  • L'impôt sur l'enrichissement - 50% du profit généré par la vente de biens

L'impôt sur l'enrichissement ne s'applique que si le bien est vendu dans les 10 ans suivant l'achat et ce, dans un but lucratif. Les vendeurs qui ont utilisé la propriété comme résidence principale ou qui ont possédé la propriété pendant plus de 10 ans sont exonérés du paiement de cette taxe.

Frais de transaction

Outre l'impôt, vous devrez également payer un large éventail de frais sur votre achat immobilier. Il s'agit notamment de :

  • Frais de transfert de propriété -3,5%
  • Frais de notaire – 3%
  • Enregistrement de la propriété – 1%
  • Droit de timbre – 1%
  • Frais d'agence immobilière - 3% de la valeur de la propriété + TVA
  • Enregistrement du terrain - coût moyen de 400 €
  • TVA – 20%

Prêts hypothécaires

En Autriche, le financement peut être obtenu indépendamment de la citoyenneté. Les banques financent généralement 70% de la valeur d'une propriété sur 20 ou 30 ans. Les acheteurs peuvent également proposer à la banque la durée de leur prêt hypothécaire. Les intérêts varient entre 2,85% et 3,5% (2011).

Les banques offrent des remboursements mensuels ou trimestriels et il est également possible de rembourser à l'avance.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: